Fiche récapitulative des notions

Spécificités du genre théâtral

– Double énonciation.

– Le texte théâtral : Réplique, stichomythie, tirade, monologue, aparté, didascalie.

– Le plateau (à approfondir lors des séances d’atelier théâtre) : coulisse, jeu de l’acteur, mise en scène, régie, lumière, dramaturgie, scénographie, costumier, décorateur, répétition générale, faire une allemande, faire une italienne, les légendes (« merde », Molière mort sur scène, le vert, corde, etc.), avant scène, jardin, cour, scène en bi-frontalité, 4e mur.

– L’histoire du théâtre (de l’antiquité au théâtre contemporain).

– Le mouvement romantique.

– les sous-genres : drame romantique, comédie héroïque, Tragédie, comédie, tragi-comédie.

– Scène d’exposition, nœud dramatique et dénouement.

– Les types de comiques : geste, situation, mot et caractère.

– l’autodérision, la satire, la caricature, la burlesque, le quiproquo, la mise en abyme.

– registre tragique, pathétique, lyrique.

– Rejet, contre-rejet, néologisme…

– Thème de l’espace (balcon) / (de l’objet au théâtre 1STI2D), (de la mort au théâtre 1S).

– Edmond Rostand.

– Shakespeare, Beaumarchais, Corneille.

– (Yasmina Reza, Molière 1STI2D) (Victor Hugo, Racine 1S).

– Mises en scène de Jean Paul Rappeneau, de Denis Podalydès et de Dominique Pitoiset.